Featured

No Bra – Bye bye soutien-gorge

Certains dans mon entourage l’ont bien remarqué, je ne porte plus de soutif, depuis juin.
Certains se demandent surement pourquoi, eh bien c’est tout simple :

  • ON EST LIBRE : On va pas se le cacher, enlever le soutien-gorge le soir était une libération. Je continue à mettre des brassières pour le sport mais seulement le sport car en porter à longueur de temps ça sert foutrement à rien !
  • L’HYGIENE : Vous savez transpirer des seins c’est quotidien et laisser ses seins confiner dans la sueur dans notre soutien-gorge je doute que ce soit super cool.
  • SEINS FERMES : On nous a toujours dit ou en tout cas fait croire que le soutien-gorge améliorait le maintien de notre poitrine et que plus tard nous aurons toujours de beaux seins, MENSONGE ! Depuis que je n’en porte plus j’ai constaté une amélioration considérable sur la fermeté et le maintien de ma poitrine, ils se tiennent beaucoup mieux, son rond, terminé la forme dégueulasse qui tombe effet gant de toilette (sachant que j’ai une forte poitrine), ils sont fermes car grâce au non port du soutif les seins vont faire travailler leurs muscles. Enfin voilà ils sont parfaits haha !
  • MEILLEURE CIRCULATION SANGUINE : Le soutien-gorge exerce une pression constante et altère à la circulation, de plus environs 75% des femmes portent une taille non adapté à leur poitrine ce qui est foutrement mauvais !
Donc pour résumé :
POURQUOI J’AI DÉCIDÉ D’ARRETER DE PORTER DES SOUTIENS-GORGE ?
Raison principale le CONFORT ! C’est tellement agréable de ne plus être écrasé, comprimé… Et même esthétiquement quand je vois le avant-après ça n’a rien à voir car ils sont 10x plus beaux maintenant car ayant le problème d’avoir une forte poitrine, bien évidement ils tombaient contrairement à une minette qui a des petits seins et qui tiennent sans problèmes.
QUELS SONT LES AVANTAGES DE NE PAS PORTER DE SOUTIEN-GORGE ?
Donc comme j’ai pu le dire au-dessus, le confort, l’hygiène, le maintien et la fermeté des seins, une meilleure circulation sanguine donc adieu les traces du soutif en fin de journée et bien évidemment c’est économique parce qu’on va pas se leurrer les soutiens-gorge coûtent une blinde !
QUELS SONT LES INCONVENIENTS ? 
Je dirais surement le regard des autres, c’est vrai que la majorité des femmes portent un soutien-gorge et d’un point de vue extérieur, c’est nickel, rond, ça bouge pas. Et bien sûr quand on le fait tomber, ils sont libres, bougent, pointent au moindre courant d’air enfin ils sont au naturel quoi, donc oui c’est sûr qu’au début on a l’impression que le monde entier ne voit que ça mais au final les gens s’en foutent royal même s’il y en a toujours quelques-uns qui beugue dessus ou qu’ils vont te balancer une réflexion sur le sujet, tu ignores, ou réponds gentiment de façon distinguée « TU VEUX MES YEUX CONNARD ! » Non je plaisante bien sur, de toute façon il y a toujours des relous mais à force on ne les voit plus.
EST-CE-QU’IL M’ARRIVE D’EN PORTER ENCORE ?
Oui bien sûr, pour le sport tout d’abord et encore ce n’est pas un soutien-gorge mais une brassière car avec ma poitrine le maintien dans des activités sportives est plus agréable. Sinon à la rigueur pour un haut un peu transparent mais sinon non.
ET AU NIVEAU MEDICAL ?
La blogueuse The World of Lukoum affirme que le soutien-gorge bloquerait la circulation des canaux lymphatiques ce qui favorise l’apparition de tumeur et la blogueuse You Make Fashion se plaignait de douleurs au dos qui ont disparu également après avoir arrêté de porter un soutien-gorge.
De plus, une étude préliminaire a été menée pour savoir si le soutien-gorge serait vraiment utile.  C’est Jean-Denis Rouillon médecin du sport au CHRU de Besançon et professeur à L’université de Franche-Comté qui a observé et mesuré depuis 1997 les seins d’environ 320 femmes. Les résultats de son étude montrent que chez les femmes ne portant pas de soutien-gorge, le mamelon remonte en moyenne de 7mm par an, ce qui prouve bien que les seins se raffermissent, puis l’étude révèle également que le fait de ne pas porter de soutien-gorge estompe les vergetures. Après c’est une étude préliminaire et donc faite avec des femmes volontaires ce qui en conséquence ne représente pas la population mondiale, mais ça en dit quand même déjà beaucoup.

Et toi que penses-tu de faire tomber le soutien-gorge ? Quelles sont tes constatations si tu as arrêté d’en porter ? Trouves-tu ça perturbant ?


PS : Léa choue a fait une bonne petite vidéo donc je t’invite à regarder car elle explique également le sujet.
Publicités

13 réponses sur « No Bra – Bye bye soutien-gorge »

  1. Coucou ! Waow, j'adore le fait que tu ai osé aborder un sujet si important mais qui passe tellement inaperçu au quotidien. Je te rejoins à 100% et j'ai moi-même arrêté d'en porter tous les jours (depuis 2016, avec la grossesse c'était plus pratique et j'ai pris goût à la liberté >< ), j'en porte de temps en temps, quand je sors principalement. Tu m'as bien fais rire avec le fameux "TU VEUX MES YEUX CONNARD" ahaha Super article, et merci pour la vidéo ❤

    J'aime

  2. J'aime comment tu traite le sujet avec humour et j'avoue qu'on n'en apprend des choses. J'ai toujours pensé que ne pas porter de soutien-gorge favorisait le fait qu'ils tombent plus vite apparemment non, bon à savoir. Je suis d'accord avec l'idée de ne plus en porter car niveau confort c'est mieux, après faut voir avec quel haut.

    J'aime

  3. Très instructif ton article ! J'ai arrêté d'en porter il y a plus d'un an. Lassée d'avoir des difficultés à bien respirer, surtout après les repas. Je n'ai jamais réussi à trouver un soutien gorge vraiment à ma taille malgré des années de recherches… J'en portais avant tout pour une jolie forme sous mes vêtements, mais vu ma petite poitrine, je n'en ai en fait jamais eu besoin !..
    Je suis surprise de voir autant d'articles sur le sujet et de voir à quel point un grand nombre de filles ont décidé de l'abandonner ! Je crois qu'on a trop longtemps été conditionnées à croire que c'était indispensable d'en porter, par rapport au regard des autres ainsi qu'à ses prétendus bienfaits (j'avais toujours lu qu'il fallait absolument en porter pour ne pas qu'ils finissent par tomber, aujourd'hui on apprend exactement l'inverse !..).

    Bref, j'adhère totalement à cette initiative !! 🙂

    Aimé par 1 personne

  4. Merci beaucoup. Je le pensais aussi avant et maintenant que j'ai fais l'expérience je me rend bien compte que c'est une idée reçu qu'on nous a inculqué pour continuer à consommer parce qu'il n'y a pas à dire ma poitrine se porte bien mieux 🙂 en tout cas merci pour ton commentaire 😀

    J'aime

  5. Exactement tout ça pour ne pas perdre la consommation de la lingerie car oui c'est jolie, on a un beau décolleté avec un soutien-gorge mais c'est clairement pas un indispensable alors nous faire croire le contraire n'est pas dans leur intérêt 🙂
    Car quand je reçois des commentaires sur les autres réseaux de certaines femmes qui ont vécus plusieurs accouchements et qui n'en portent plus depuis des années et des années et qu'elles me disent que leurs poitrines ne tombent absolument pas, je me dis que je ne suis pas prête d'en remettre hahaha !

    J'aime

  6. J'ai réalisé un blog d'information sur les dangers des soutien-gorges et les bienfaits des seins libres : http://www.freetheboobies.fr Je donne entre autres quelques conseils sur la phase de transition, comment arrêter d'en porter, les vêtements alternatifs, etc ainsi que de nombreux témoignages. J'espère que ça aidera les filles qui hésitent encore à franchir ce cap important 🙂
    bonnes lectures et j'espère à bientôt!

    Aimé par 1 personne

  7. Ça fait plus d’un an sue je ne porte que des brassière de sport, est ce sue ça compte? J’avoue que j’ai du mal a marcher sans l’idée qu’il bouge dans tous les sens me gênent.

    Au passage, merci pour ton message sur hellocoton, tas des article très intéressant.

    Welly

    J'aime

  8. Hello,

    je te rejoins aussi sur le sujet. Pour ma part, j’ai toujours eu une poitrine menue mais ayant perdu du poids après ma grossesse mes seins sont un peu plus petits qu’avant (ou alors je ne me souviens plus de comment ils étaient AVANT, avant que je prenne 1 bonnet supplementaire pendant la grossesse puis un 2e au début de l’allaitement lol). Bref parfois lorsque je suis chez mi je n’en porte pas et je me sens à l’aise. Ca fait bizarre au début puis on s’habitue. Par contre, pour ma part j’aime moins le rendu que cela fait sous les vêtements car avec un soutien gorge, je gagne un peu de volume et de galbe. Avant de passer au no-bra (chez moi), j’avais testé la bralette (hmmm tellement confort), c’est très joli mais idem, lorsque je suis habillée, j’ai l’impression d’être plate 😦 . Le soutien gorge fait illusion quoi. Alors peu être qu’effectivement si les muscles étaient plus stimulés cela donnerait un meilleur effet, je ne sais pas. Par contre l’été dernier ave les fortes chaleurs j’avais sauté le pas avec des robes où le « no bra » se voyait à peine.

    Super article en tout cas, on casse un tabou

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s